Marche arrière, en avant !

Agence H - mars 2010

Anti rétro ! tel est le leitmotiv publicitaire de la nouvelle lignée haut de gamme de Citroën siglée DS.

Hier la DS, aujourd’hui la DS3 demain la DS4… ainsi va le temps ? Après un lifting du logo et l’accouchement d’une nouvelle signature, creative technologie, Citroën poursuit sa plongée dans l’élixir de Jouvence, sa projection vers l’avant… le Saint Graal de la modernité… tout en gardant un œil dans le rétro, on ne sait jamais ! Il en va de la tenue de route de la marque !

DS… un mythe remis au goût du jour, jusqu’à être, dans sa version originale, le carrosse de Patrick Jane, le Mentalist top audience actuel. Un comble ou sommes-nous tombés dans un trou spatio-temporel ?

DS… l’originale, c’était déjà une creative technologie… donc rien de neuf !? en tout cas pas chez Nintendo !-)

Alors pourquoi ressortir ces 2 lettres du carton ?

L’ADN parle…

Quand une marque, une enseigne, cherche sa voie/voix rien de tel qu’un retour à la source, au code génétique, en se référant à son ancrage historique.

Les accroches des visuels de la campagne « anti… » faussement philosophiquement provocatrices ainsi que l’utilisation d’icônes du passé en vidéo peuvent laisser perplexe…

Citroën rejetterait ses références passéistes sur l’autel du modernisme ? Non !

En saisissant la corde sensible de la nostalgie du passé chez ses clients potentiels, Citroën fait le grand écart sans se renier… et (ré)invente la « philosophie anti-rétro »… pas si anti, pas si rétro, sans passéisme, sans recyclage.

Et pour devenir icône du présent, Citroën dote sa DS3 d’un sigle très réussi et de 38 combinaisons de personnalisation (comme la Mini… une non moins célébrissime « anti-rétro »)… de quoi être dans… l’air du temps ! où beaucoup recherche un produit personnellement adapté.

RDV au Mondial de l’Automobile de Paris début octobre 2010 pour découvrir la dernière née de cette lignée « anti-rétro »… la DS4… et ainsi va le temps…

Publicités
  1. Intéressant ce « vrai-faux » retour de l’idée neuve …ou de l’idée recyclée …

    La démarche de Citroën sera d’autant plus crédible que la marque s’interdira de nous servir un jour une copie revisitée de l’un de ses grands succès(2CV, Méhari …)

    Et puis dans DS3, ou est l’idée neuve ? La personnalisation ? Elle me fait irrésistiblement penser à l’approche « Ikéa » et ses objets déco « nouveaux » dont chacun se retrouvent dans des centaines de milliers de foyers européens …

    Mais il y a til encore de la place pour les idées neuves dans les marchés matures de grandes consommation ?

  2. Si il est vrai qu’il n’y plus vraiment la place pour les vraies idées neuves dans les marchés matures de grande consommation, il y a cependant toujours de la place pour les marques inspirées qui se remettent en cause sans se renier… qui plus est si elles sont bien conseillées en communication !!!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :