Follow me

Tous branchés sur les réseaux sociaux, Facebook en tête… tous fans !!!!

Historique ! Dans la semaine du 7 au 13 mars 2010, l’emblématique site communautaire Facebook a, pour la première fois, enregistré une meilleure audience aux États-Unis que Google, devenant ainsi le site le plus visité. De 200 à 400 millions de membres en un an ! (source étude du Financial Times)
Désormais, près de 1 français sur 4 est inscrit sur Facebook (15 millions d’utilisateurs actifs recensés à fin 2009 – source Fullsix 2010).
Avec de tels chiffres, plus question de parler de simple « branchitude » réservée aux jeunes geeks…

Ce succès d’audience en fait aujourd’hui une tribune particulièrement porteuse pour les marques… qui s’y lancent en masse surtout depuis fin 2009.
Renforcer la proximité, développer le relationnel client, rajeunir son image, faire connaître ses produits, ses services, ses actualités, accroître sa notoriété, instaurer un échange avec les amateurs de sa marque… autant d’objectifs recherchés par les marques… et leurs budgets alloués aux médias sociaux d’augmenter en conséquence dès 2010.

Autant dire que l’espace « facebookien » va se voir de plus en plus « envahir » par les marques.

Et il est grand temps ! car les internautes passés experts ès marques et maîtres de la cooptation online n’ont pas attendu pour parler d’elles entre eux : 5 millions de français sont devenus fans d’au moins une marque, dont 82% fans de deux marques ou plus / 42% des fans sont fans d’une marque de mode ou du secteur alimentaire (source Fullsix 2010) / 20% des conversations sur Facebook ou des échanges sur Twitter concernent les expériences de consommation ou citent une marque…

Mais attention à la manière, entrer dans la sphère sociale d’un internaute, même fan, est tout sauf anodin.

Si être présent sur les réseaux sociaux est donc devenu nécessaire, reste à suivre quelques règles d’usages :
trouver le bon ton, laisser le dialogue s’instaurer, accepter d’être critiqué et être prêt à répondre en toute transparence…
trouver le bon contenu, apporter quelque chose de différent (loin du discours publicitaire classique ou du langage institutionnel du site web standard), des informations, des applications ludiques, des avantages privilégiés et des événements spécifiques…

… de l’art du community manager et de l’agence conseil en communication digitale.

Bref, le fan veut de la forme ET du fond.
Condition sine qua none de « viralité » et de recrutement de nouveaux fans !

Pour être et rester « ami » avec les marques, le fan exige, à juste titre, d’être traité comme tel et non comme un simple « client ». Pour les marques c’est le défi de l’équilibre subtil entre relationnel et commercial.
Il en va de la bonne évolution de ce formidable outil complémentaire de communication… A défaut, soyez sûrs que les internautes français passeront vite à autre chose (Twitter ? Google Buzz ? Applis mobiles ?) délaissant les marques à leurs mercantiles divagations facebookiennes.

Au fait ! cliquez et devenez fan ;-)

Clin d’œil bonus introductif : Publicis Conseil pour Wonderbra – avril 2009.

Publicités
  1. 11 mai 2010
  2. 10 décembre 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :