Disperser des graines

LE réseau social des réseaux sociaux un carrefour d’audience ? les chiffres parlent… fort …et Facebook de devenir aujourd’hui le passage obligé des stratégies des marques… et demain ?

Diaspora futur killer de Facebook ?

Loin de moi l’idée d’annoncer la mort prématurée de Facebook. Sa courbe de développement reste encore à ce jour exponentielle et impressionnante. Un véritable eldorado pour les marques désireuses de se connecter à leurs « fans ».

Mais on l’a déjà vu dans un passé récent. Les choses changent vite… très vite… c’est génétiquement digital. Yahoo, second life, myspace…

A l’heure où les marques sont toujours plus nombreuses à investir Facebook et que le social shopping se déploie certains signaux ne sont pas à laisser de côté : les leviers de boucliers récurrentes concernant la confidentialité des données personnelles, les licenciements suite à des publications inopportunes sur des murs FB, les murs « perso » qui se transforment en galerie marchande, la marchandisation de la vie privée, The Social Network, la défiance envers les media en générale, l’ouverture imposée par internet, Google qui se fâche craignant pour sa position hégémonique, etc… des détails ? Oui, mais…

Facebook ne s’est pas fait que des « amis ». D’autres (encore une « bande d’étudiants » mais de la New York University cette fois !) ont lancé cette année un nouveau réseau social : Diaspora.

Leur leitmotiv : Partagez ce que vous voulez, avec qui vous voulez. Vous et vous seul en avez et le choix et la propriété…

Diaspora, dont l’étymologie, très intéressante, est la dispersion des graines, tel un nouvel « ensemble de membres d’une communauté dispersés dans plusieurs pays », est une sorte de « réseau social privé » où liberté, choix et propriété prévalent sur tout… Ainsi, Diaspora laisse à l’auteur le contrôle de toutes ses données. Une réponse aux détracteurs de Facebook… qui en fait un futur killer de Facebook… ou pas.

Car n’oublions pas l’impératif du modèle économique. Facebook commence enfin à gagner de l’argent… après 6 ans d’existence (seulement !). Alors Diaspora ou un autre… ce qui m’interpelle ici c’est l’imagination dont certains font preuve pour remettre en cause l’existant et l’améliorer. Alors restons à l’écoute et aidons les marques à s’y retrouver…

L’ironie ? s’intéresser et parler de Diaspora sur FB ;-)

PS : Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, a rejoint le mouvement de charité « The giving pledge » (la promesse de don) initié par Bill Gates et Warren Buffett… octroyant une bonne partie de sa fortune à des œuvres caritatives… une autre façon de disperser les graines :)

PS2 : illustration introductive, « university stuff » de Lukas Koren, issue de la page fan Join Diaspora.

PS3 : dans la même veine, lire mes articles Follow me et Is watching you.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :